Police en eaux troubles (3)

Petit tour des problèmes policiers de San Francisco.

Un beau jour, un homme, Greg Suhr, est chef du service de police de San Francisco; le lendemain, il ne l’est plus. Le pire, c’est que la veille de sa démission, une entrevue qu’il avait accordé à la rédaction du Chronicle de San Francisco était en une du journal, dans laquelle il disait qu’il était là pour rester et veiller à approfondir les réformes entreprises au sein du service. En voilà un qui n’avait pas de conseiller astrologique….

Le 19 mai, une femme a été interpellée par des policiers alors qu’elle était au volant d’une voiture volée. La femme n’a pas obéi et a voulu se sauver, elle a embouti un véhicule avant de mourir, tuée d’une balle tirée à la tête. Rien n’a laissé croire qu’elle a tenté de foncer sur un policier. Elle était noire, non armée, et le véhicule volé datait de…1994. Bref, une mort évitable, stupide, pour le vol d’une poubelle roulante qui valait peut-être 200$ à la ferraille. Le chef Greg Suhr a démissionné la journée même.

Récemment, un groupe de juges et d’avocats bénévoles a produit un rapport afin de rétablir la confiance de la population envers la police et a expliqué quels moyens étaient à la disposition du service pour entreprendre de véritables réformes. Évidemment, le syndicat des policiers n’était content de rien, et la direction actuelle s’est bornée à dire qu’elle prendrait le temps de lire tout ça avant de réagir.

Il est étonnant de voir qu’avec tout ce qui s’est passé depuis un an, le service continue de prendre des décisions stupides. La dernière? Un policier qui a tué un homme d’origine latino-américaine le 7 avril, 30 secondes après être arrivée sur les lieux de ce forfait, a brièvement été muté à l’unité chargée de réformer l’usage de la force chez les policiers! L’explication? «Euh, bien, il a fait sa demande avant cet incident et Greg Sughr l’avait approuvé, nous a appris le chef de police intérimaire Toney Chaplin. Il n’offre qu’un soutien administratif et s’est retiré de l’enquête [qui le concerne] ». C’est pas de l’incompétence et de l’inconscience crasses ça? Même pas besoin d’avoir un diplôme en gestion pour dire au gars « on va suspendre ta demande le temps de l’enquête, tant pis si ça prend un an ». Bon, il a été muté de nouveau dès que la nouvelle a été publiée, mais, qui a laissé faire ça? Et quelles autres décisions stupides sont prises en ce moment même?

Quant à ce qui se passe au service de police d’Oakland, c’est un feuilleton qui a tellement de rebondissements que je ne peux parler de tout ce qui se passe en quelques lignes et j’y reviendrai dans un autre long billet. Au menu : du sexe! Des démissions! Une mairesse excédée! Une ville « avec pas de chef de police! »

Le temps qui passe…

… à une vitesse folle! J’ai négligé ce blogue tout simplement parce que vient un moment où passer une dizaine d’heures par jour devant un ordinateur me pèse et que je ne fais que « le principal »!

Beaucoup d’eau ont passé sous les ponts depuis deux mois. Les nouvelles de fusillades, d’attentats et tout ce qui concerne Donald Trump m’ont parfois donné une furieuse envie de courir à l’aéroport avec mon passeport et mes bottes d’hiver….

Et l’actualité locale est à peine moins triste. J’aurais pu vous faire des billets « Police en aux troubles » 3-4-5-……8 tellement les services de police de San Francisco et d’Oakland croulent sous les scandales et les bassesses! Je vous ferai un résumé bientôt!

Tout va bien!

Heureusement, dans notre vie de tous les jours, le Viking et moi allons bien. Il fait toujours 19 degrés dans notre appartement et 23 dehors, le soleil brille, les oiseaux chantent, les écureuils gambadent, les corneilles croassent et il ne pleut pas.

Durant la visite de Soeurette Viking, Neveu Viking 1 et Nièce Viking 4, nous avons essayé de bronzer sous la brume à la plage, visité le superbe parc Muir Woods où de superbes séquoias géants plusieurs fois centenaires calment toutes nos angoisses de la vie moderne, visité un musée de l’aviation à Oakland (dont nous ignorions l’existence!) et visité… un porte-avion! J’ai trouvé cette visite bien plus intéressante que je ne pensais, moi qui n’aime rien de militaire et surtout pas le patriotisme pompeux de certains Américains (et nous étions en pleine fin de semaine du 4 juillet). Toujours à l’affût de quelques notions qui pourraient m’être utiles en traduction, j’ai écouté attentivement les deux anciens membres de la marine qui nous ont fait visiter le USS Hornet. Ce porte-avion a servi à partir de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la guerre du Vietnam. Ce navire qui m’a semblé immense doit sembler bien petit si on le compare aux porte-avions modernes.

Prochaine escapade

La semaine prochaine, le Viking et moi prenons une longue fin de semaine de congé pour aller fêter (copieusement) mon avancée inexorable vers la sagesse et la vieillesse. Nous retournons dans les environs de Mendocino, petit village sur la côte au nord, à environ trois heures d’ici. Notre troisième visite! Il y a la mer, la forêt, des vignobles, des plantations de cannabis (la région approvisionne bon nombre de points de vente de marijuana à usage médical), de bonnes tables…. tout pour relaxer quoi!

Si vous êtes curieux, il y a de belles photos sur le site de tourisme de la Californie.

Et en voici une de mes archives :

2013-05-04 17.13.24